Pour aller plus loin, je vous conseille l’excellent site Artifex in opere qui explore la symbolique du perroquet à travers l’analyse de nombreux tableaux : Le perroquet, sur Artifex in opere.

Renaud présentant un miroir à Armide,
peint par Le Dominiquin (1581-1641),
musée du Louvre, Paris.
(C) RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Martine Beck-Coppola
Nature morte à l'écureuil,
peint par Van Es Jacob Fopsen (vers 1596-1666),
musée des Beaux-Arts de Rennes.
(C) MBA, Rennes, Dist. RMN-Grand Palais / Louis Deschamps